4 conseils pour en faire un levier d’engagement

Outre l’obligation légale, l’entretien professionnel est un véritable outil managérial stratégique. Il permet d’aborder les perspectives d’évolution professionnelle et non d’évaluer le travail du salarié, qui lui est effectué dans le cadre de son entretien annuel.

Selon une étude réalisée, en 2016, par AGEFOS PME, 86% des salariés se disent favorables à l’entretien professionnel tous les 2 ans.

« De plus en plus d’entreprises se dotent d’outils pensés spécifiquement pour l’usage des salariés, en automatisant l’administration et l’analyse des entretiens », note la plateforme de management de la performance et des talents, Elevo.

Le bénéfice ? « Leur permettent de prendre le temps de se concentrer sur ce qui va faire de cet échange une vraie réussite : engager un échange constructif et de fond », remarque-t-on chez Elevo.

Exit alors le tableau Excel, on mise sur des outils intuitifs. Et mettez-vous à leur place pour mieux cerner leurs priorités et ce qu’ils attendent de ce rendez-vous.



Source link