la Mairie se retire du Club de la Croisière

Après avoir appelé à réduire la promotion touristique de la ville, la municipalité de Marseille a désormais dans son viseur les croisières.

En effet la ville a décidé de se retirer du Club de la Croisière qui réunit une cinquantaine de membres autour de la promotion de cette activité touristique à Marseille selon une information de Marsactu.

Laurent Lhardit, adjoint au maire de Marseille délégué notamment au tourisme cité par le quotidien précise : « Concernant le Club de la croisière, sans une réforme profonde de sa gouvernance et de ses objectifs, nous considérons qu’il n’est plus à ce jour en capacité d’offrir à ses partenaires un lieu privilégié de dialogue entre acteurs et de relance des activités ». Il ajoute : « Nous devons prendre en compte le défi environnemental et rechercher les véritables impacts économiques. Sur le fond, ce cadre de discussion n’est pas le bon : c’est juste un organisme de promotion ».

Ce dernier n’avait pas notamment apprécié la remise en question par le président du Club de la Croisière Jean-François Suhas de l’étude menée Atmosud – organisme agrée par l’État pour surveiller la qualité de l’air – selon laquelle la pollution due aux paquebots de croisière avait explosé durant le confinement à Marseille.



Source link