les frontières resteront fermées « sur une large partie de l’année »

Il va falloir prendre son mal en patience, avant de pouvoir retraverser les océans en direction de destination non française.

Alors que les USA ont sévi, sur les conditions d’entrée, que l’Australie ne souhaite pas rouvrir trop vite, c’est à la Nouvelle-Zélande de freiner des 4 fers sur la question des frontières.

L’île a recensé pour la première fois depuis plus de deux moins, un cas de contamination.

Alors que les voyageurs internationaux trouvent frontières closes depuis mars 2020, les néo-zélandais peuvent se rendre à l’étranger. Ce qui explique la contamination, dans un pays jusque là très peu touché par la covid-19.

« Compte tenu des risques dans le monde et de l’incertitude quant aux campagnes internationales de vaccination, nous pouvons nous attendre à ce que nos frontières soient affectées sur une large partie de l’année« , a déclaré Jacinda Ardern, la Première ministre (Source).



Source link